Arménie
» » Arménie

Arménie

 

A cheval entre l’Europe et l’Asie, l’Arménie est un petit pays niché dans les montagnes du Caucase. Constamment convoité et envahi par ses puissants voisins, il a pourtant su conserver ses traditions intactes. Premier état du monde à reconnaître et adopter le christianisme comme religion officielle, le pays regorge de superbes petites églises et ses montagnes encaissées sont un véritable écrin pour les monastères, du plus austère au plus enluminé des autels orthodoxes. Il ne faut pas manquer de visiter la cité d’Etchmiadzine, surnommée la Rome du pays ou encore celle du Monastère de Khor Virap, à 49 kilomètres de Erevan, dans la plaine d’Ararat. Il s’élève sur un tertre, à l’ombre du Mont historique sur lequel se serait échouée l’Arche de Noé. Une ombre qui fait à la fois la fierté et l’agacement des arméniens car par le jeu des frontières, le Mont Ararat est désormais situé chez le voisin turc. Si le tourisme est encore à ses premiers balbutiements, il ne demande qu’à éclore. La montagne est un terrain de jeu formidable pour la randonnée, l’escalade ou le rafting. On peut se reposer de ces découvertes à Erevan, la capitale, dont les grandes avenues évoquent l’époque, pas si lointaine, de la présence soviétique : le pays n’est indépendant que depuis 1991 ! La Place de la République, lieu de rassemblement par excellence, permet de respirer l’atmosphère de la ville aux terrasses des cafés. Et de partager quelques mots avec une population accueillante et souvent francophone.

 

 

exemple de circuit

 

 

J1 – Arrivée à Erevan

Rendez-vous à l’aéroport de Paris CDG à 11h30 pour le Vol AF1060 décollage 13h40.  Arrivée à l’aéroport de Erevan à 20h25.

Accueil par votre guide et transfert à l’hôtel. Nuit au Grand hôtel Yeravan.

 

J2 – Zvartnots, Etchmiadzine, St. Hripsimé, Musée d’histoire

Petit déjeuner. Départ pour Etchmiadzine, centre religieux (Vatican arménien) et résidence du catholicos arménien. En route, arrêt aux ruines du temple de Zvartnots (UNESCO). Cette cathédrale splendide fut construite à l'endroit où Grégoire l’Illuminateur avait rencontré le roi arménien Tiridate. Pendant cet entretien, le roi arménien adopta le christianisme. A la même époque, l'Arménie devint le premier pays, adoptant le christianisme comme religion d'Etat en 301. Ensuite visite de la petite chapelle de St. Hripsimé.

Continuation pour la cathédrale d’Etchmiadzine (UNESCO), la première église chrétienne. Visite du musée.  Si nous sommes le Dimanche, possibilité d`assister à la messe de Dimanche dans la cathédrale d`Etchmiadzine.

Déjeuner au restaurant.

Retour dans la capitale. Visite du musée d’Histoire.

Dîner libre. Nuit à l’hôtel.

 

J3 – Saghmosavank, Pambak, Dzoraget

Petit déjeuner. Continuation pour le monastère de Saghmossavank, dédié aux psaumes, qui se dresse au bord du ravin de la rivière Kasagh. Puis visite du monastère de Hovanavank. Ensuite départ pour le village de Pambak. Participation au théâtre folklorique de Tonatsuyts. C’est un groupe des acteurs et des ethnographes qui représente des rituels, la célébration des fêtes arméniens, des traditions à travers les chants et les danses. Le spectacle est interactif et vous deviendrez le participant actif de la célébration. Déjeuner à Pambak. Départ pour Dzoraget. Dîner libre. Nuit à l’hôtel Avan Dzoraget 4* à Dzoraget.

 

J4 – Akhtala, Haghpat, Molokans, Dilijan

Petit déjeuner. Visite du monastère fortifié d’Akhtala, construit à la fin du 10ème siècle, avec de très belles fresques. Akhtala est considéré comme l’un des exemples de l’art de fresques les mieux conservées de l’Arménie. 

Visite du monastère de Haghpat, classé sur la liste du patrimoine mondiale de l`UNESCO. Le monastère fut fondé aux 10-13ème siècles et fut un centre important religieux et intellectuel de l’époque. Déjeuner dans un restaurant local.

Départ pour Dilijan. En route arrêt au village Fialetovo et rencontre avec des Molokans, une minorité russe présente en Arménie depuis le XVIIIe siècle. Autour d`une table et d’un thé vous aurez l`occasion de parler avec les représentants de la minorité et de faire la connaissance avec leurs coutumes et leur vie quotidienne. Dîner libre. Nuit à l’hôtel à l’hôtel Best Western PAradise à Dilijan.

 

J5 – Goshavank, Sevan, Erevan

Petit déjeuner. Petite découverte du vieux quartier de la ville de Dilijan, la région de villégiature la plus célèbre en Arménie aussi appelé "Petite Suisse arménienne".

Ensuite visite du monastère de Goshavank. Déjeuner au restaurant.

Départ pour le lac Sevan, la perle de l’Arménie, le deuxième plus grand lac alpin d’eau douce qui se trouve à l’altitude de 2000 m au-dessus du niveau de la mer. Visite du complexe monastique de Sevanavank situé sur la pénisule (9-10 ème siècles).

Retour à Erevan. Dîner libre. Nuit à l’hôtel à Erevan.

 

J6 – Tour de ville, Musée du Génocide, Matenadaran

Petit déjeuner. Tour de ville d’Erevan, une ville qui est plus vielle que Rome. Vous pouvez admirer la place de la république de la ville rose avec des fontaines chantantes, l’Opéra, l’avenue du Maréchal Baghramyan sur laquelle se trouve l’assemblée nationale et le siège du président du pays. Visite du parc de la Victoire d’où on admire une belle vue panoramique, près de la statue de la mère Arménie qui domine la ville. Promenade à pied à Cascade, un monument au cœur de la ville qui abrite le musée d’Art contemporain (centre Gafesjian).

Visite du musée de Matenadaran. Déjeuner au restaurant.

Visite du musée-institut et du mémorial du Génocide arménien.

Dîner libre. Nuit à l`hôtel à Erevan.

 

J7 – Khor Virap, Noravank, Erevan

Petit déjeuner. Visite du monastère de Khor Virap. En arrière-plan, mais côté turc, le mont Ararat et ses neiges éternelles, figure biblique - c’est ici que Noé a débarqué après le déluge.  La légende raconte que Grigor Louisavoritch - futur Grégoire l'Illuminateur - fut emprisonné dans le donjon durant 13 ans. Par ailleurs, ce monastère est surnommé Prison de saint Grégoire ; Khor Virap signifiant « puits profond ». Le monastère de Khor Virap a été fondé au VIIème siècle. Il fut reconstruit par la suite au XIIIème siècle, et est devenu célèbre grâce à son université fondée en 1225.

 

Continuation pour le village d’Areni. En 2007, les archéologues de l’Arménie, des États-Unis et d’autres pays ont fouillé une fabrique de vin qui se trouvait dans une assez grande grotte, près du village d’Aréni, non loin du monastère de Noravank, dans le Sud de l’Arménie. Là, on a découvert le pressoir et le système de fermentation le plus ancien au monde qui datent d’environ 6000 ans. Dans la même grotte, on a découvert aussi des restes du pépin du raisin, des tasses et des cruches pour conservation du vin, ainsi que la plus vieille chaussure en cuir du monde (5500 ans).

Déjeuner au restaurant.

Départ pour le monastère de Noravank (13ème siècle), le "nouveau monastère", où dans la lumière du matin l'ocre des roches danse avec celui des pierres des églises. C’était un important centre religieux et culturel arménien. Retour à Erevan. Dîner libre. Nuit à l’hôtel à Erevan.

 

J8 – Garni, Gueghard, Fabrique de cognac

Petit déjeuner. Départ pour le temple de Garni, temple du soleil. Construit au 1er siècle de notre ère, c'est un témoignage unique de l'architecture gréco-romaine. Concert de doudouk dans le temple, une petite flûte en rameau d'abricotier, emblématique de la musique traditionnelle arménienne.

Visite du monastère de Gueghard, le monastère de la sainte lance, partiellement creusé dans le rocher. Le complexe a été fondé au 13ème siècle. Choral au monastère de Gueghard. Des chanteuses professionnelles interprètent des chants religieux et laïques.

Déjeuner une maison-restaurant et démonstration de la préparation du pain arménien appelé Lavash.

Retour à Erevan. Visite de la fabrique de cognac. Dîner libre. Nuit à l’hôtel à Erevan.

 

J9 – retour sur Paris

 

Transfert à l’aéroport pour le vol AF1061 décollage 9h00 arrivée Paris CDG 12h10.

 

 

**** fin du voyage ****