Maroc

Maroc

Plaisir des yeux, des oreilles et du palais, Le Maroc exhale tous les parfums délicieux de l’Orient. Le charme et la beauté y sont partout présents. A Tanger, aux confins de la Méditerranée et de l’Océan, dans le dédale de la médina ombragée de Fès, au fond des souks gorgés d’épices de Marrakech. Dans les étages peuplés d’hommes, de femmes et d’animaux des ksours, ces palais de terre rouge de la vallée du Draa. Du charme et de la beauté aussi à Agadir, Essaouira, Sidi Ifni, collier d’autant de perles citadines sur le rivage de l’Atlantique où il fait bon laisser la brise rafraîchir le voyageur. Il ne faut pas oublier pour autant les gorges du Dadès et du Todra, arides et flamboyantes. Le long des pentes déchiquetées du Rif où pousse encore l’herbe interdite, le voyageur sentira revivre ses rêves d’enfant, ses rêves d’explorateur. Sous un climat clément, les Marocains s’affairent. Bonne occasion pour le touriste de suivre les autochtones dans le dédale des souks où s’exhalent le cumin, le musc, le paprika, pour marchander un tapis berbère (à condition d’avoir la ferme intention de l’acheter), entrer au hammam, ou encore boire un thé à la menthe en compagnie choisie. La vie au Maroc est bon marché pour les étrangers. Mais le pays est aussi celui de la rencontre et de la découverte, de la promenade également, dans les avenues des villes qui sentent la rose ou la fleur d’oranger. Il faut se perdre dans les palmeraies, marcher pieds nus dans le sable des plages à l’horizon sans fin. Et la réputation d’accueil des Marocains n’est pas surfaite. Le Maroc est un pays où il fait vraiment bon aller.